Adulte haut potentiel, surdoué ou pas … et alors, est-ce bien nécessaire de creuser tout cela ?
Une question qui m’est posée assez régulièrement.

La question est pertinente … être concerné par le haut potentiel signifie que la personne a un mode de fonctionnement spécifique, relativement différent de la norme et parfois une façon non conventionnelle d’aborder le monde.
A fonctionnement complexe > besoins spécifiques … ce qui nécessite, à mon sens, de bien se connaître.

Apprendre à se connaître passe par toute une série de grilles de lectures qui vous permettent de mieux appréhender votre mode de fonctionnement et de vous donner les clés adéquates. Cela peut prendre bien des formes tant ces grilles de lectures sont nombreuses et variées. Elles peuvent concerner le haut potentiel, la haute sensibilité, les troubles variés, les caractéristiques liés à votre personnalité, votre culture, votre éducation, vos centres d’intérêts.
Cela n’est pas anodin que certaines entreprises proposent à leurs collaborateurs de passer des tests de personnalités qui visent à mieux comprendre comment ils fonctionnent dans telles ou telles circonstances. Bien menés et acceptés par l’équipe, cela peut être un vrai plus pour favoriser la cohésion de l’équipe voire de miser sur la diversité.

Bien se connaître permet de mieux cerner ses besoins et dans le cas des personnes concernées par le haut potentiel, ils sont spécifiques. Dans ma pratique, je constate combien peu de personnes sont au clair avec leurs propres besoins car elles n’ont pas appris. Et qui dit non connaissance des ses besoins, dit « impossible de placer ses limites » … la question est donc loin d’être légère.

Mettre des mots sur notre vécu, sur notre histoire de vie à travers le prisme du haut potentiel peut donner du sens quand le sentiment de décalage a pris une place importante voire imposante pendant tant d’années. Se rendre compte que nous sommes différents mais complètement à côté de la plaque peut apporter un réel soulagement. Tout comme le fait d’avoir le sentiment d’être passé à côté à de son potentiel peut se révéler douloureux.
Accueillir ce constat est une étape essentielle pour avancer et libérer ce potentiel.

Lors de l’écriture de mon livre, j’ai questionné une série de personnes.
A la question : « Qu’est-ce que cela a changé pour vous quand vous avez compris que vous étiez concernés ? »

Jean-Pierre nous livre : « Cela m’a permis une meilleure compréhension de moi même, le fait de pouvoir mettre un mot sur 38 ans d’incompréhension globale. »

Sabine partage : « Le regard sur ma vie et mes difficultés, la compréhension (ou pas) du monde qui m’entoure une gestion bien différente de mes réactions, émotions, et surtout de la bienveillance (enfin!) avec moi-même. »

Audrey nous témoigne : « Un soulagement, un mot à déposer sur qui je suis. Un chamboulement interne et j’ai décidé d’opérer de grands changements dans ma vie professionnelle. »

Souvent, cette découverte est une véritable révélation pour les personnes qui sont concernées, surtout quand elles réalisent cela a l’âge adulte … « C’était donc cela » nous dit Marielle !

Commence alors un travail de ré-appropriation de son histoire de vie, de changement de regard sur soi et sur la façon dont on peut vivre sa vie. Parfois cela ne change pas grand chose mais souvent c’est un tsunami qui déboule dans la vie d’un surdoué en phase d’apprivoisement de sa nouvelle grille de lecture.
Et peut alors commencer, une nouvelle étape : celle de la ré-appropriation de qui nous sommes vraiment avec authenticité : une façon de se situer, de prendre sa place et d’assumer notre décalage et notre sensibilité comme de formidables forces.

Pour vivre pleinement son haut potentiel – Découvrez mon livre ==>>  « Emotifs Talentueux : Etre soi autrement«  – Editions Josette Lyon.